Rochus Misch, J’étais le garde du corps d’Hitler519SPJ65BVL
2007
Le Cherche Midi
345 p.

Résumé:
Rochus Misch a été le garde du corps d’Adolf Hitler. Quelques cinq années, de 1940 à 1945, passées jour et nuit auprès du dictateur nazi. De la chancellerie berlinoise aux appartements privés, du nid de la Berchtesgaden à la « Tanière du Loup » en Prusse orientale et au QG ukrainien, Rochus a suivit le Führer jusqu’à la fin du IIIème Reich. Il a été le témoin des petites et des grandes heures des dirigeants nazis et de leurs compagnes, dont Eva Braun. Dernier soldat allemand à quitter le bunker après le suicide d’Hitler, il s’est installé à Berlin après ses neuf années de détention en URSS. Il choisit de raconter son parcours dans l’Allemagne tourmentée d’avant-guerre et sa vie quotidienne avec celui qui fut le principal investigateur du conflit le plus meurtrier de l’Histoire.

Selon moi:

Simple histoire d’un garde du corps, qui raconte ses relations (assez peu intéressantes) avec son « maître ». On en a déjà lu des centaines comme celle-ci auparavant. Le caractère « spécial » du protagoniste ne ressort pas…

Les plus:
Divertissant malgré tout. Peut-être plus par curiosité que par réel intéressement. A lire dans le métro, tout au plus…

Les moins:
Je ne m’attendais pas à grand chose en lisant ce livre, mais j’ai bel et bien été déçue. Je l’ai lu d’une traite, car j’étais intriguée par un tel livre. Un homme comme Rochus Misch devait avoir vu, entendu des tas de choses (aussi horribles soient elles). Mais il n’en est rien. Ce livre est plat, long, un peu barbant. On s’attend à un revirement de situation à tout moment, mais il n’arrive pas. Les mots de « l’auteur » sonnent faux. Comment vivre auprès du Führer sans avoir entendu parler de la solution finale ? Un livre plat que je ne conseille à personne.